De la photo, du beau, du rétro.

Le 28/06/2016


Si l’art évolue en permanence, des peintures rupestres au Carré blanc sur fond blanc, certains refusent de se laisser faciliter la tâche par les nouvelles technologies et font perdurer les anciennes techniques. Le jeune Valentin Duciel est de ceux-là, sous cette grosse barbe rousse se cache un amoureux de la photographie analogique. Les nouvelles technologies des appareils photo reflex ont remplacé l’instantanéité de l’argentique, ce qui faisait son essence, où l’artiste capturait Le Moment. Ce sont ses côtés rétro et son univers vintage qui ont poussé Arsène & Laurent à s’intéresser au travail de cet ambitieux photographe. Passionné des années 60, il propose son Idéal entre voyage et liberté à travers son travail. Le métro, sa Provence natale, la ville de Manchester où il a passé un an, tout est propice à être le terrain de jeu de Valentin, et il laisse parler son inspiration et sa sensibilité dès qu’il en a l’occasion, armés de ses nombreux appareils. De portraits en paysages, les valeurs du vintage et du Beau sont véhiculées par ses pellicules après un vernissage réussi le mois dernier au Crock’n’roll on attend avec impatience la suite de son travail !

Crédit photo : Valentin Duciel ( http://valentinduciel.wix.com/filmphotography )

 

Par Jules Delabre